Découvrez pourquoi la désinfection des tapis est importante.

La pandémie de Covid 19 a totalement bouleversé la vie normale des gens. Les pays du monde entier ont rapidement réagi pour freiner la propagation de cette maladie mortelle et très contagieuse.

Les mesures prises dans ce sens ont été seulement à titre préventif, et ce, en l’absence d’un traitement efficace.

Actuellement et même après le développement de plusieurs vaccins pouvant créer une certaine immunité dans le corps, la distribution auprès de l’ensemble des pays du globe semble encore avoir beaucoup de retard, et ce, à la suite de la forte demande et la capacité de production limitée des sociétés qui ont développé le vaccin.

Devant cette réalité, les pays continuent toujours à instaurer les mesures préventives et plus particulièrement le couvre- feu total ou partiel.

Ces mesures préventives limitant le mouvement des gens les obligent à respecter la distanciation sociale, à porter le couvre visage et à respecter une désinfection continue de leurs mains, a aussi pour effet des conséquences graves sur la dynamique économique, les relations sociales et l’état psychologique des gens.

En fait, la maladie à coronavirus peut se transmettre d’une personne infectée à une autre, et ce, essentiellement à travers les gouttelettes nasales, buccales et respiratoires.

Toutefois, étant donné que le virus peut rester vivant pendant plusieurs heures voir même jusqu’à plusieurs jours sur de nombreux types de surfaces, le risque demeure présent lors du contact avec ces surfaces.

En effet, toute surface, qu’elle soit dans l’environnement extérieur ou intérieur peut être un vecteur de contamination.

En ce sens, il faut porter une grande attention lors du contact rapproché avec les infrastructures publiques (les moyens de transport public, les poignées des portes et les chaises, espaces professionnels et privés).

Ces infrastructures doivent être désinfectées fréquemment suivi de la désinfection régulière des mains.

À la maison, il faut également accorder une attention particulière surtout dans le cas où elle est habitée par plusieurs personnes.

En effet, tout élément touché par une personne infectée par le coronavirus peut constituer un facteur de risque de contamination.

Les meubles et surfaces (canapé, divan, tapis, ustensiles de cuisine, poignées de porte, poignées de fenêtre…) doivent également être régulièrement désinfectés.

Aussi, il faut faire attention lors de l’accès à la maison ou à tout endroit équipé de tapis et retirer ses chaussures avant de marcher sur le tapis, car le risque de véhiculer le virus par les chaussures est toujours présent.

En fait, si nous prenons l’exemple de tapis, il semble qu’il existe une question importante à laquelle nous devons répondre :

De qu’elle manière pouvons-nous éliminer le coronavirus sur un tapis qui peut être éventuellement contaminé ?

Pour répondre à cette question, il faut préciser tout d’abord la différence entre une opération de nettoyage et une opération de désinfection.

Pour répondre à cette question, il faut, tout d’abord, faire la différence entre une opération de nettoyage et une opération de désinfection.

Quelle est la différence entre le nettoyage et la désinfection ?

En fait, le nettoyage et la désinfection peuvent sembler avoir une même signification, celle de rendre propre une surface ou un objet, mais, ce n’est le cas.

En fait, l’opération de nettoyage permet d’éliminer la saleté qui peut être visible à l’œil nu et donner une apparence propre à la surface ou à l’objet nettoyé, en revanche, elle ne peut pas éradiquer les microorganismes pathogènes invisibles à l’œil nu et c’est exactement là que l’opération de désinfection joue un rôle important.

Celle-ci permet d’éradiquer l’ensemble des agents pathogènes (bactéries, champignons, virus.) qui se sont accumulés sur une surface ou un objet donné.

La désinfection joue un rôle très important surtout pendant cette pandémie et elle demeure nécessaire, voire obligatoire pour l’ensemble des objets et des surfaces touchées.

Bien évidemment, le tapis et tous les autres meubles de la maison doivent également être nettoyés puis désinfectés.

Le nettoyage va éliminer la poussière et les débris accumulés, mais elle ne va pas permettre d’éliminer le coronavirus qui pourra être véhiculé par les chaussures contaminées de l’un des occupants de la maison.

Est-ce qu’il y a des mesures à respecter lors de l’opération de désinfection de votre tapis contre le coronavirus ?

Avant de réaliser toute opération de désinfection d’un tapis contre les virus et particulièrement la Covid19, il faut respecter un certain nombre de mesures. Parmi ces mesures, nous citions les suivantes :

  • Il essentiel de débuter en premier lieu par le nettoyage ou par le lavage de tapis, et ce, avant de passer à la désinfection. Cet ordre de priorité est justifié par l’efficacité de la désinfection, en commençant par désinfecter, vous allez limiter l’action chimique qu’exerce le désinfectant sur le virus par l’application d’un détergent.
  • Il faut faire attention lors de la manipulation du désinfectant afin d’empêcher tout contact direct avec la peau et il faut également respecter le dosage prescrit sur l’avis d’utilisation du produit.
  • Le désinfectant nécessite un peu de temps pour pouvoir agir sur les germes et les virus. En effet, avant d’essuyer ou de sécher un tapis ou une surface donnée, pensez à attendre au moins une minute pour que le désinfectant puisse faire son travail et tuer l’ensemble des germes et des virus, incluant le coronavirus. De plus, il faut penser à appliquer une quantité suffisante de désinfectant de façon à ce que la surface désinfectée puisse avoir une apparence humide.
  • Pour le nettoyage de tapis à Laval, pensez à l’environnement et utilisez des produits désinfectants écologiques qui ne présentent aucun risque pour l’environnement ou pour votre santé et celle de vos enfants et animaux de compagnie.
  • N’oubliez pas de conserver les produits désinfectants dans un endroit bien isolé et hors de portée des enfants et des animaux de compagnie, et ce, pour éviter tout risque d’intoxication.