La pandémie et le nettoyage de conduits de ventilation

Les conduits des systèmes de ventilation de l’air constituent un élément très important dans le fonctionnement normal du système de climatisation ou de chauffage.

C’est au niveau de ces conduits que l’air circule et retourne une autre fois pour renouveler l’air ambiant de la pièce à aérer.

Bien évidemment, ces éléments qui assurent d’ailleurs un rôle primordial quant à la fonction de ventilation sont sujets d’accumulation de particules de nature différente.

En effet, à fur et à mesure que le système de ventilation fonctionne, l’air chargé de poussière, de débris, de bactéries ou de virus, circule à l’intérieur de ces conduits avant d’être renouvelé. 

Ce mouvement de circulation entraine une accumulation qui s’accentue avec le temps, ce qui mène à leur obstruction et par conséquent :

  • Une diminution de l’efficacité du fonctionnement du système de ventilation de l’air,
  • Une surconsommation d’énergie,
  • Une mauvaise qualité de l’air ambiant,
  • Une faible durée de vie du système de ventilation,
  • Un rendement moindre du système de climatisation et de chauffage,
  • Un risque élevé d’incendie,
  • Des coûts supplémentaires pour le remplacement et l’entretien des filtres à air

En fait, les particules chargées par l’air ambiant sont de nature diverse, elles peuvent être de la poussière, de la saleté, des petits insectes, des champignons et des moisissures, des bactéries et même des virus comme il est le cas de l’accumulation du coronavirus surtout dans un espace fermé qui est déjà contaminé.

Ces agents biotiques et abiotiques qui s’accumulent à l’intérieur des conduits de ventilation peuvent entrainer des conséquences graves et des risques majeurs sur la santé des occupants des espaces privés et professionnels.

Parmi les risques sanitaires qui peuvent être encourus, nous pouvons citer les maladies et les troubles suivants :

  • Les troubles et les maladies d’ordre respiratoire et pulmonaire comme l’irritation des voies respiratoires et l’asthme avec également l’allergie qui peut survenir à la suite du pollen et allergènes qui peuvent être captés et réexportés par les conduits d’air de ventilation.
  • Les allergies à la poussière peuvent provoquer des formes d’éternuements, des démangeaisons, de l’irritation des yeux et de la congestion nasale.

Aussi et face à la crise sanitaire relative à la pandémie de Covid-19 que traverse le monde actuellement, les experts sanitaires mondiaux ont confirmé qu’il existe un risque majeur de contamination et de propagation de la Covid-19 dans les espaces fermés.

Surtout si ceux-ci sont dépourvus de systèmes de ventilation de l’air intérieur ou qui sont équipés de systèmes de ventilation mal entretenus ou à faible rendement.

Ce facteur de risque requiert, bien évidemment, une attention particulière surtout que nous confrontons actuellement un virus dont nous disposons de très peu d’informations sur son mode de propagation et sa manière d’attaquer le corps humain.

Comment le nettoyage des conduits d’air de ventilation peut-il aider à préserver votre santé durant la crise de la Covid-19 ?

Comme mentionné précédemment, la négligence de l’entretien du système de ventilation peut entrainer des conséquences graves à plusieurs niveaux.

Bien qu’il soit toujours recommandé de procéder à une inspection régulière de l’ensemble du système de ventilation de l’air, il faut en revanche, accorder une attention toute particulière aux conduits de ventilation de l’air et aux filtres d’air.

Le mauvais fonctionnement de ces éléments principaux engendre des enjeux majeurs au système de ventilation. Durant la crise de la Covid-19, il faut doubler de vigilance et investir davantage dans les actions préventives de nettoyage des conduits et filtres, car en plus des problèmes sanitaires habituels, le coronavirus est facilement diffusé à l’intérieur d’un espace fermé dont le système de ventilation ne fonctionne pas correctement.

En ce sens, il faut être en mesure de détecter tout éventuelle perturbation ou dysfonctionnement affectant le système de ventilation et l’identifier le plus rapidement possible.

Si vous remarquez que le débit de l’air ambiant diminue ou que la qualité de cet air se détériore (saturé de poussière ou de débris), le déclenchement de mauvaises odeurs ou également un système de ventilation d’air intérieur présente une apparence sale, pensez au nettoyage du système et plus particulièrement au nettoyage des conduits de ventilation d’air et au nettoyage de l’échangeur d’air.

Veillez également au contrôle de l’état des filtres à air pour voir s’ils nécessitent un entretien ou plutôt un remplacement par de nouveaux filtres.

Par ailleurs, toutes les informations relatives à la fréquence de l’entretien et de nettoyage des conduits d’air et également au remplacement des filtres d’air sont disponibles sur le mode d’utilisation établie par le constructeur.

Techniquement, vous pouvez assurer cette tâche par vous-même, mais, vue les circonstances actuelles, relatives à la pandémie de la Covid-19, il demeure très recommandé de faire appel à des professionnels spécialisés en matière de nettoyage des conduits de ventilation d’air.

Ces derniers sont dotés des équipements de protection nécessaires et des outils adaptés pour assurer le nettoyage avec un minimum de risque de contracter le coronavirus ou d’autres agents pathogènes qui peuvent entrainer de graves problèmes sanitaires.

Autrement, s’il s’avère un peu délicat de faire appel à des spécialistes en matière de nettoyage des conduits de ventilation d’air, vous pouvez réaliser un nettoyage et un entretien de votre système de ventilation d’air par vous-même, mais vous devez cependant, respecter absolument certaines consignes de précautions et des mesures de prévention.

Parmi ces mesures de précaution, il faut absolument porter des équipements de protection tels que des gants, des visières ou des lunettes et des couvre-visages avant de commencer l’opération de nettoyage des conduits de ventilation de l’air ou du contrôle ou remplacement des filtres à air.